2.jpg

Plongées en indépendants, c'est-à-dire sans encadrement par des guides locaux agréés autorisées. Les environs de Saint Martin ne sont pas très profonds, et les véritables récifs de corail "dur" n'existent pratiquement pas. Quelques épaves sont intéressantes mais la plupart des sites sont fort exposés et non pourvus, pour l'instant, de corps morts capables de maintenir des embarcations supérieures à 35 pieds. Les deux plongées décrites ci-dessous sont donc des "pis-aller", bien protégés, mais de faible profondeur et sans grande visibilité, à tout le moins en hiver.

 

Bannière

Version Mobile

mobile version
Version smartphones, i-phones

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter
Bannière